Facebook m’a tuEr : la fin de l’achat de fans – le cas LikeUB

Facebook m’a tuEr : la fin de l’achat de fans – le cas LikeUB

Vous connaissez sûrement l’achat de fans, pratique très décriée, mais aussi très utilisée. Et bien nous assistons en cette fin d’année à la mort de ce business. En effet Facebook vient de faire fermer LikeUB à coups de procédures judiciaires.

Pour ceux qui ne connaissaient pas LikeUB, c’est un des principaux service en France qui permettait d’acheter des fans. Et bien ce type de service qui faisait de l’ombre à Facebook, car il devait certainement faire chuter l’utilisation des Facebook Adds se voit contraint de s’arrêter sous la pression des avocats du réseau social de Mark Zuckerberg.

Même si l’on peut se poser la question de l’efficacité de ce service (voir l’article sur l’achat de fans) et se demander si ce service était 100% légitime, je ne sais pas pourquoi, mais je suis toujours un peu dubitatif quand un membre de la famille « Big Brother » joue de son pouvoir pour faire fermer un petit lui faisant de l’ombre…

 

Le mail de l’équipe LikeUB annonçant la fin du service

« Bonjour à toutes et à tous,

 

Nous, les fondateurs de LikeUb, les partenaires, les collaborateurs et les investisseurs avons le regret de vous annoncer la fin de LikeUb. Nous l’avons définitivement fermé en ce jour du 27 décembre.
Il aura vécu, satisfait des dizaines de milliers d’utilisateurs, fait parler de lui, provoqué les éloges et les critiques durant 10 mois. 10 mois durant lesquels, nous avons eu un immense plaisir à vous servir, à vous aider et à vous soulager d’une tâche difficile qui est la construction de votre popularité sur le Web.

 

Un Web, censé être un espace de liberté, devenant de plus en plus contrôlé, pénalisé. Car si l’aventure se termine ici et aujourd’hui pour nous, c’est bel et bien sous le coup de la loi. Les bureaux d’avocats de Facebook sont entrés en contact avec nous. Ils ont réclamé la fermeture immédiate et sans conditions de LikeUb sous peine de poursuite judiciaire, ainsi que l’interdiction à vie d’utiliser Facebook personnellement.
Ce n’est pas la première fois que le réseau social tente de nous bloquer et nous avons su par le passé contourner les sanctions unilatérales. Mais cette fois est la dernière. LikeUb est mort. La mort n’est pas une fin. C’est le début d’autre chose. Nous avons pris le temps de nous concerter, de nous organiser et de nous exprimer.

 

Nous avons eu une chance inestimable de travailler pour vous et avec vous et de profiter de vos conseils. Votre fidélité sans faille et la confiance que vous avez accordez à notre projet nous touche profondément.

 

Merci.

 

Merci infiniment pour toutes ces heures que vous avez passé sur LikeUb. Merci pour cette aventure riche en expériences que nous avons commencé et terminé grâce à vous. Pour vous, chers membres de cette communauté extraordinaire.

Et ce n’est pas terminé, nous vous le garantissons. LikeUb s’est peut-être éteint. Mais pas notre créativité, nos idées et notre envie de  contribuer au Web. Nous reviendrons très bientôt, nous, les mêmes fondateurs, partenaires, collaborateurs et investisseurs, avec un tout nouveau projet. Quelque chose de beaucoup plus grand. Plus efficace et indépendant.

Soyez patients chers membres.

 

Merci.

Bien amicalement,
Votre équipe de LikeUb »

 

7 comments

  1. LikeUb n’était pas un petit qui faisait de l’ombre à Facebook, ni un défenseur des libertés sur internet comme ils essaient de nous le faire croire.

    C’était un parasite qui se servait de l’infrastructure de Facebook, et qui violait probablement ses conditions d’utilisation (difficile d’avoir des likes à vendre par dizaines de milliers sans créer de faux comptes avec des bots) pour gagner de l’argent sans apporter de valeur ni à facebook ni à ses clients (acheter des fans au mieux c’est inutile, au pire la page est plombée ou fermée par Facebook).

    Alors je ne vois pas pourquoi Facebook devrait les laisser utiliser leur infrastructure gratuitement alors qu’ils n’apportent rien en retour.

    • Kaféine, pour écrire un commentaire comme celui là, il faut bien être ignorant. Avant de plomber un site, renseignez vous :) Je fais partie des premiers membres de Likeub, il avaient ses qualités mais également des défauts, je le reconnais (trop lent, un peu cher etc.) Si vous vous étiez un tant soit peu informé, vous auriez su qu’avant toute chose, le site était gratuit et permettait d’échanger des fans, puis par la suite, il a lancé des packs de likes (toujours basé sur l’échange) moyennement finance. Donc ni faux comptes, ni bots comme vous le pensez.

      LikeUb génait tout simplement Facebook parce qu’il donnait une raison aux potentiels clients de ne pas annoncer sur Facebook. Lequel des deux avaient raison, c’est un autre débat :)

  2. Comme l’a bien dit Kaféine, LikeUb était un « petit » bien qu’il s’agissait de l’un des principaux sites francophones à proposer cela. Cependant cela n’arrêtera jamais. LikeUb était trop exposé et il fallait que cela leur tombe dessus un jour ou l’autre. Un site « en sous marin » hébergé en Russie ou en Europe de l’Est avec son admin en Whois caché ne pourra quant à lui jamais être touché par quelque décision que ce soit de la part de Facebook.

  3. Je n ai pas connu LikeUb car arrivé un peu trop tard su le web.
    Dans le principe je ne comprends pas le probleme concernant l echange de liens. D ailleurs d autres sites ont vu le jour, likebaguette par exemple.
    Sans parler d une utilisation massive je pense que ce genre de systeme peut permettre de bien demarrer…

  4. bonjour,

    likeub est fermé depuis quelque temps mais pas you4like.me ^^ ;

    Nouveau site ouvert : you4like est le pêtit frère de likeub en amélioré ^^

    je vous laisse regarder tout sa.

    http://www.you4like.me/ref.php?x=289

    bonne journée
    Amicalementa
    xavier

  5. Comme l’article le dit (et on le voit de plus en plus avec les scandales type NSA), c’est un peu Big Bro qui a profité des libertés sur le web pour maintenant agir en grand patron et dicter ce qui peut ou pas se faire sur la Toile. Mais mine de rien, l’achat de fans résiste car beaucoup de webmasters et créateurs s’y mettent peu à peu, ne nous leurrons pas !

  6. LikeUB a ete ferme car ne respectait pas les conditions d’utilisations des reseaux sociaux, et a subit la pression des avocats facebook. Il existe d’autres fournisseurs et le marche du SMM n’est pas mort. il evolue